Informations sur Catalina

Le lundi 7 octobre 2019, Apple a mis en ligne son nouveau système OsX 15, appelé Catalina.

La particularité essentielle de ce nouveau système est qu’il ne prend plus en charge les applications en mode 32 bits. Seules les applications 64 bits sont désormais supportées.

  • Sous Catalina, l’application 32 bits sera dotée d’une icône barrée indiquant que vous ne pouvez pas la démarrer.
  • Sous un système antérieur à Catalina, pour savoir si votre application est compatible :
    • Démarrez-la ;
    • Lancez lapplication « Moniteur dactivité » ;
    • Cliquez sur longlet « Processeur », puis sur lentête de la colonne « Type » de manière à ce que la flèche de l'entête soit dirigée vers le haut ; le tri de la colonne sera donc ascendant…
    • Vous verrez en haut de la colonne les applications 32 bits, donc incompatibles avec le nouveau système.


Que faut-il faire dans ce cas ?

  • Consulter le site de l’application pour voir si une nouvelle version est disponible ;
  • Si ce n’est pas le cas, attendre qu’une nouvelle version soit disponible avant de mettre à jour le système.

Qu’en est-il des applications RealWorks ?

Les anciennes applications, qui ne sont d’ailleurs plus disponibles en téléchargement sur le site, ne seront pas supportées par Catalina. Il s’agit de :

  • RealKeyRing 1 ;
  • RealArchiver 1 et 2 ;
  • RealSimpleFTP 1 et 2 ;
  • RealArchiver 1 et 2 ;
  • RealBank V2.3.x ;
  • Toutes les déclinaisons 32 bits des autres applications.

Les applications 64 bits RealWorks sont compatibles avec Catalina

La seule différence qu’implique Catalina, c’est le fait de renseigner le système que votre application doit être autorisée à écrire des données sur le disque. Cela peut se faire de 2 manières :

  • Au coup par coup, quand le système vous demande l’autorisation ;
  • Permettre à votre application d’écrire sur tout le disque, en modifiant les préférences système.
    1. Ouvrez les préférences système, puis cliquez sur « Sécurité et confidentialité » ;
    2. Sélectionnez « Accès complet au disque » ;
    3. Cliquez sur le cadenas, et saisissez votre mot de passe administrateur ;
    4. Cliquez sur le bouton [+] pour ajouter l’application que vous voulez autoriser à écrire sur le disque.


© Pierre-Jean Goulier 2019